Suite Solitude

Suite Solitude YouTube playlist.

Suite Soliutde est un collection de 3 compositions que j’ai écrites au début de la pandémie. J’ai arrangé la musique pour la guitare, le banjo, la voix, le violon, le cornet, le trombone et le sousaphone et j’ai demandé à chaque musicien d’enregistrer l’audio et la vidéo de sa partie. Ils m’ont envoyé ces parties pour le montage, et je les ai envoyées à Jon Kaspy pour le mixage et le mastering. Vous pouvez acheter la musique en MP3, WAV, FLAC de l’une des deux façons suivantes : 1) Virement Interac (8,00 $) à andymac.jazz@gmail.com 2) PAYPAL (9,00 $)

Suite Soliutde is a collection of 3 compositions that I wrote early in the pandemic. I arranged the music for guitar, banjo, voice, violin, cornet, trombone and sousaphone and had each musician record audio and cell video of their part. They sent those parts to me for editing, and I sent them to Jon Kaspy for mixing and mastering.

You can purchase the music in MP3, WAV, FLAC in one of two ways:

  1. Interac eTransfer ($8.00 CAD) to andymac.jazz@gmail.com
  2. PAYPAL ($9.00 CAD)
Jazz is "social music."
    -Jon Batiste

[English text follows]

Selon les mots de Jon Baptiste, artiste et activiste du jazz de la Nouvelle-Orléans, le jazz est une “musique sociale”. Dans les premiers jours de la pandémie COVID-19, il est devenu évident que c’était vrai lorsque j’ai essayé (ainsi que dé d’innombrables musiciens) de mettre notre musique en ligne. Pour de nombreux styles de musique, les interactions sociales ne font pas partie de la performance musicale. Je pense à des formes musicales comme la musique baroque, où l’intention du compositeur peut être réalisée sans un degré élevé d’interaction entre les musiciens qui font cette musique.

En ce qui concerne le jazz, la réaction aux autres musiciens et l’improvisation sont une partie essentielle de l’art. Ce naît pas la même chose pour les collaborations musicales qui contient plusieurs pistes. Vous devez être capable de réagir en temps réel à ce que les autres musiciens jouent. Bien qu’il y ait de grandes collaborations socialement distantes, pour moi, elles ne reflètent pas l’esprit social de l’art du jazz.

Untitled
Cesi représente une capture d’écran d’une des premières collaborations en cas de pandémie où chaque musicien a enregistré sa partie avec une bande-guide statique. Cette façon de faire de la musique semble totalement différente de ce que Jon Baptiste appelle “social music”. https://youtu.be/M5jptEejvF0

L’idée derrière Suite Solitude est de ramener le “social” dans la musique. Le projet comprend 1) un EP, 2) un EP vidéo et 3) un concert en direct de trois compositions sur le thème de la solitude que j’ai commencé à écrire au début de la pandémie. Cette musique est née à une époque où je vivais une profonde solitude par rapport aux autres et où je ressentais le besoin d’établir des liens sociaux.

Les quatre musiciens impliqués sont situés à 1000 km les uns des autres :

  • guitare/voix/composition (moi-même, Montréal),
  • violon (Drew Jurecka, Toronto),
  • sousaphone/trombone (Tom Richards, Toronto),
  • cornet/piano (Dave Kosmyna, Ohio).

Untitled

BLOG:

Suite Solitude #1

Suite Solitude #2

Suite Solitude #3


English Text

In the words of New Orleans jazz artist and activist Jon Batiste, Jazz is “social music”. In the early days of the COVID-19 pandemic, it became evident how true this was when I and countless other jazz musicians tried to take our music making online. For many styles of music, social interactions do not make their way into the music’s performance. I’m thinking of musical forms like Baroque music, where the composer’s intent can be achieved without a high degree of interaction among the musicians making the music.

When it comes to jazz, reacting to the other musicians and improvisation are a key part of the art. It just doesn’t feel the same to make layered music collaborations. You need to be able to react in real time to what the other musicians are playing. Although there are some great socially distanced collaborations out there, to me they don’t capture the social spirit of the jazz art form.

The idea behind Suite Solitude is to bring the “social” back into music making. The project involves 1) an EP, 2) a video EP,  and 3) a livestream concert of three solitude-themed compositions that I began writing early in the pandemic. The music was born at a time when I was experiencing deep solitude from others, and was feeling a need to experience social connection.

Je remercie tout particulièrement le Conseil des arts du Canada et la CBC, dont le généreux soutien a rendu ce projet possible.

Special thanks to Canada Council for the Arts and CBC, whose generous support made this project possible. 

Canada Council for the Arts Logo

Programming Services - CBC/Radio-Canada

Website Powered by WordPress.com.

Up ↑

<span>%d</span> bloggers like this: